Notre vie à Mexico DF !

18 février 2019 5 Par Virginie

Nous avons été citoyens de CDMX pendant quelques temps… Voici un échantillon de notre quotidien…

Balades à travers Mexico seule, à 2 ou à 3 selon le degré d’amélioration de nos déambulations !

Le Museo Soumaya…
…collections de la Fondation du milliardaire mexicain Carlos Slim
Le Museo Jumex…
… art contemporain ??!!
Le marché d’art artisanal de la Cuidadela

Angel de la Independencia, symbole du long combat pour l’indépendance
Ici les bâtiments poussent partout …dans une vie en pleine effervescence, 20 fois plus grande que Paris !
Près du Liceo Franco-Mexicano
L’école de Félix (Liceo Franco Mexicano)
Bosque de Chapultepec, poumon vert de la ville
Insigne et Nacional basilica de Santa Maria de Guadalupe
Celle new-look…

Celle qui se prend pour Pise…consolidé par des piliers métalliques
Stigmates des nombreux séismes…

L’Arena de Lucha Libre est un lieu très populaire et prisé. Les matchs de catch du vendredi soir sont emplis d’une grade liesse et d’une bonne ambiance… Combattants masqués, capes et paillettes au programme !

Nos ateliers culinaires …

Chilaquilles (triangles de tortilla, poulet,purée haricots rouges,fromage et soupe verte)
Tacos (poulet, cochon, chorizo,oignon et frites toutes fines)
Un bon jus d’hibiscus frais !
Enchilladas (totillas de maïs, poulet, sauce mole càd piment,cacao et cacahuètes) !

Les images des rues…parfois très loin des nôtres …

Dès le petit-matin jusqu’en milieu d’après-midi, il y a toujours quelque chose à manger dans les échoppes de rue ou chez les marchands ambulants !
Dans les échoppes de rue, on trouve de tout: bonbons, médicaments, cigarette à l’unité…
Nous habitions près de l’usine où l’on fabrique la Corona !
Quesadilla de huitlacoche…
Cireur de chaussures
Au supermarché …

Ici, les chauffeurs de bus sont payés au nombre de passagers…; cela fait vite réaliser qu’il faut toujours l’appoint (pas de monnaie rendue), on monte et on descend vite, on roule « à donf » parfois la porte ouverte et les points d’arrêt ne sont pas fixes !!! Voilà le bus que nous prenions pour l’école …

Le tri des ordures ménagères est effectué directement au pied du camion et à mains nues :((

Nos autres activités !

Nous avons trouvé un réparateur qui a pu nous bricoler nos fenêtres cassées… Merci à José Orozco de l’atelier Casetas San Antonio (quartier Magdalena de Las Salinas) pour sa gentillesse, son accueil, son aide dans nos recherches et son professionnalisme…

Merci au Dr Vallez et à son assistante Melissa (service d’Orthopédie – Hospital Espanol) pour leur prise en charge médicale…mais surtout pour leur bienveillance, leur écoute et leur aide sans faille pendant tout cette période de soins pour Victor.

Victor pendant sa rééducation !
Melissa
Une des nombreuses consultations post-opératoires à l’Hospital Espanol
On a même fait la Chandeleur !

Après 8 semaines passées dans la capitale mexicaine, partagés entre une vie quotidienne étrange (pas expatriés et en même temps pas voyageurs non plus…), une certaine angoisse pour la prise en charge et le devenir de Victor et une vie à organiser et un projet à redéfinir…nous avons fini par réussir à faire et à réparer « Ti’kaz an nou », à acheter un peu de matériel de première nécessité pour rééquiper le CC et à retrouver du peps pour continuer…

Nous avons rencontré lors de nos mésaventures des locaux ou pas très bienveillants, aidants, compréhensifs et toujours remplis de positivisme … et de foi !

Nous voulions remercier par ordre d’apparition ;)… Véronique (française rencontrée dans un parc par l’intermédiaire de nos enfants); l’équipe médicale du Dr Vallez et le personnel soignant; toutes les personnes (personnel et parents) que nous avons rencontrées lors de la scolarisation de Félix sans oublier Marialda de l’Association de Parents d’Elèves; Victor Lau (agent transitaire) et tous les agents du port de Veracruz pour leur compréhension et leur aide; à la famille de Marie T. : Madeleine et sa collaboratrice Esther pour leur aide logistique à CDMX; à Cesar et Luis du garage SID à Veracruz pour leur générosité et leur aide avant mon retour à CDMX; à José et son équipe de l’atelier Casetas San Antonio; à Brigitte de la société GénieTransit pour son aide et son soutien lors des procédures de réclamation; à Bela à qui nous avons loué l’appartement qui a su se montrer arrangeante; bien sûr à ceux de nos familles et nos amis qui ont été là quotidiennement pour nous soutenir et nous donner de l’énergie; à ceux qui nous envoyé des mots de soutien sur les groupes d’entraide en voyage, à ceux que nous avons rencontré ainsi et à tous les autres anonymes du quotidien …

Nous quittons Mexico DF enfin ! A très vite pour le récit sur la route ….